Le danger du décrochage

Souvent mentionné lors des accidents d’avions, le décrochage est souvent présenté par les médias comme la raison principale de la chute d’un avion. Mais qu’ est-il réellement ? Qu’est-ce qu’un décrochage ? Comment le prévenir ou même le gérer en plein vol ?

Pour qu’un avion puisse voler, il faut que l’air s’écoule autour de ses ailes. Le dessus de l’aile étant légèrement plus bombé par rapport au-dessous de l’aile, l’air accélère sur la partie bombée et par conséquence sa pression diminue.

Une dépression se forme au-dessus des ailes et l’avion est aspiré vers le haut.

 

avion 4 fleches03

 

Les deux facteurs les plus importants dans ce phénomène de création de portance sont ; la vitesse à laquelle l’air s’écoule autour des ailes (et donc la vitesse de l’avion dans l’air) et l’angle avec lequel l’air arrive sur l’aile (l’angle d’attaque de l’avion). Lorsque l’un de ces paramètres varie, pour conserver une même portance, l’autre doit varier également. Par exemple, si la vitesse de l’avion diminue, il faut cabrer l’avion (augmenter son angle d’attaque)  pour conserver la même quantité de portance.

Que se passe-t-il lors d’un décrochage ?  

Lors d’un décrochage, l’angle d’attaque de l’avion devient trop important pour que l’écoulement de l’air reste laminaire, l’écoulement devient alors turbulent et ne permet plus de créer de la portance. Cela peut se produire lorsque la vitesse de l’avion diminue trop, en effet son angle d’attaque va augmenter pour compenser cette perte de vitesse, jusqu’à atteindre l’angle d’attaque maximum au-delà duquel l’avion va décrocher.

indicateur de decrochagestall

Le décrochage est la seul situation dans laquelle l’avion cesse de voler mais ce n’est pas pour autant qu’il chute comme une pierre. Il reste contrôlable et pour sortir de cette situation il suffit au pilote de pousser dans le manche pour baisser le nez de l’avion et reprendre de la vitesse. Le décrochage reste une situation dangereuse, cependant il résulte souvent d’une mauvaise gestion de l’avion par les pilotes. Le plus dangereux dans le décrochage est le fait de ne pas être conscient que l’avion décroche. C’était le cas pour le crash du vol Rio-Paris AF-447, l’équipage n’a pas réussi à diagnostiquer le décrochage et n’a donc pas pu prendre les mesures adéquates pour éviter l’accident.

a330

Maintenant que vous connaissez le phénomène du décrochage, venez voir dans notre simulateur de Boeing 737  ce qu’est un  décrochge et tentez de sortir l’appareil de cette situation critique !

logo efs small

Ce site internet utilise des cookies pour vous permettre d'avoir une meilleure expérience de navigation.